Création (texte, pièce...)


Mon état d'esprit (slam)

 

Mon état d'esprit est assez distant dixit les Pixies assise sur ce banc balançant entre suicide cérébral et distraction passagère, j'ai la gerbe d'entendre toujours la même merde. Méfiante à l'égard des gens bien-pensant, bâtards bavards accrochés et vicés à leurs sens commun viscéral de la déférence hiérarchisée, colonisée. Trop de choses à combattre, trop de chiens à abattre, trop de clichés à débattre j'ai la rage d'avancer à reculons sans savoir comment désamorcer cette bande de cons.Trop d'attaches misérablement cravachées à la ceinture bedonnante du sergent Garcia, bredouillant des excuses sans bornes pour justifier la mise en terre du respect d'autrui détruit sur l'autel sanctifié, sacré, sacrifié du Dieu Money [é], Money , Maudit.Les gens se mentent parce que le pas que tu fais vers eux est plus court que celui qu'il ne feront jamais vers toi. Pourquoi? Parce que la flemme les hante, l'hypocrisie les étrangle. Quand tu sens la vinasse plus que l'eau de toilette, quand tu sens plus l'eau de toilette que la sueur. Rangés comme des sardines dans une boîte de cuivre, tu regardes tes chaussures pour t'assurer de ne pas croiser malencontreusement les yeux vidés de ton voisin. Le métro est malsain. Tu pers ta vie, tu pers ton jus mais jusqu'où tu comptes te laisser extirper l'essence de ton entre, de ton être? t'es trop bêtement ensevelis sous six couches de terreau mal définis, Man t'es finis. Y'a pas plus d'issus que de discussion possible entre toi avec ta tête d'immigrant hirsute diminué, fatigué et la progéniture du borne débordé adepte des bavures et pleine de haine qu'on nomme aussi Marine LEPEN.
Poser au sommet du monde j'admire les mirages des paillettes jetées aux mirettes du pauvre: chacun à sa place joue au chasseur et cherche à débarrasser le siège de l'étage supérieur parce que l'oseille sent toujours meilleur ailleurs.

 

 

Gaëlle MARIE

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site